Une grande pièce à vivre renforce l'aspect convivial d'un habitat. La création d'un espace ouvert permet de gagner en lumière et s'apparente aujourd'hui à un cadre de vie familial que chacun plébiscite. Que ce soit dans une maison où dans un appartement l'agrandissement d'une pièce nécessitera d'abattre des cloisons. Et il faut parfois intervenir sur la structure du logement, car l'ouverture que l'on souhaite réaliser oblige à casser un mur porteur.

Cette opération délicate s'impose également lorsque l'on souhaite créer une fenêtre ou une baie vitrée. Il n'y a aucun empêchement à abattre un mur porteur. Toutefois il est très fortement recommandé de s'adresser à un professionnel de ce type de travaux de gros œuvre qui nécessite de multiples précautions. Alors si vous résidez à Antibes et que vous souhaitez ouvrir un mur porteur, voici quelques conseils.

Avant d'abattre un mur porteur, contactez un ingénieur béton

Abattre un mur porteur est tout à fait envisageable. Encore faut-il s'en donner les moyens. Ce type d'opération n'est absolument pas comparable à l'abattage d'une simple cloison. Les travaux de déconstruction, s'ils nécessitent des précautions, ne sont pas la phase la plus délicate de ce projet. Car lorsque l'on entreprend d'abattre un mur porteur, cela implique que l'on sait exactement ce que l'on doit faire et comment on doit le faire. Il faut en effet mener au préalable une étude sur la structure du logement pour mesurer la faisabilité du projet. Il sera alors indispensable de s'adresser à un ingénieur béton pour réaliser ce diagnostic technique.

Vous pouvez par exemple vous adresser au bureau d'étude B.E.T GIUDICE à Mougins. Si vous envisagez l'ouverture d'un mur porteur à Antibes cette entreprise mettra à votre disposition le bon interlocuteur. Un ingénieur béton évaluera quelle est la meilleure méthode pour ouvrir votre mur. Spécialisé dans la résistance des matériaux, il effectuera une série de calculs très précis afin de déterminer le type de soutien à mettre en œuvre pour compenser le maintien que le mur porteur que vous voulez supprimer apporte à la structure du logement.

Comment va se dérouler la phase travaux ?

Notez tout d'abord que si vous habitez dans une copropriété vous devrez avant d'engager les travaux demander une autorisation à votre syndic. Si l'ouverture concerne un mur extérieur, par exemple pour installer une nouvelle fenêtre, une autorisation administrative préalable devra être demandée auprès de la mairie de votre domicile. Les études menées par l'ingénieur béton permettent de planifier les travaux dans les règles de l'art. L'abattage d'un mur porteur n'est pas à proprement parler une pestation de démolition. Il est en effet impropre de dire que l'on casse un mur, car celui-ci est en réalité découpé.

Plus exactement les professionnels utilisent un outillage dédié à ce type d'opération qui permet de scier le mur. Mais avant de commencer le sciage du mur, il faudra étayer une partie de la construction pour s'assurer que la structure ne s'affaissera pas après l'abattage de la cloison porteuse. Il faudra en outre très certainement envisager la pose d'un IPN, il s'agit d'une sorte de poutre transversale qui se substituera au mur porteur et permettra de consolider la structure de l'habitat.